JAPAN & ASIA TECH • COOL AND CULTURAL NEWS

Langues

Le ministère du gouvernement japonais lance le Symbole Wifi gratuit et universel

Le Japon en a Vraiment Besoin 

Tous les facteurs socioéconomiques pris en compte, par rapport à la majeure partie du monde développé et avec l'exception ocasionnelle des principaux aéroports du pays, le Japon est scandaleusement privé du droit naturel d'avoir du wifi gratuit et accessible au public. Les transplants, expatriés, touristes et visiteurs temporaires semblables réalisent très rapidement qu'en dépit de sa réputation mondiale dans le domaine des hautes technologies, dans le domaine du wifi, le Japon n'est pas vraiment au top.

Pour être honnête, il y a certains signes de progrès dans le business privé, et un certain nombre de villes ont recouvert leur centres avec du wifi gratuit. Le Pays du Soleil Levant obtient un 17/20 pour son effort dans le fait de penser que cela soit une bonne idée, mais reçoit un horrible 4/20 pour la mise en place. Les business privés nécessitent souvent la régle incontournable (de type catch-22) de d'abord créer un compte en ligne, au sinon pas de "wifi gratuit", mais en fait un fournisseur de tierce partie pas vraiment génial. Concernant les réseaux gratuits des municipalités, nous avions une estimation prudente qu'environ 50% ne fonctionnent pas du tout, et si l'un d'entre eux peut se connecter, ce dernier le fera à des vitesses lentes et laborieuses comme les connections qu'on avait en 1998.

Il y a beaucoup de raisons qui expliquent ce phénomène: la géographie, la prédominance de longue date de l'internet mobile, l'exploitation forestière, les télécoms monolithiques soient inconscients ou ambivalents au sujet de l'absence. Oh et de plus, il y a le fait que 98% des êtres humains ici sont japonais, qui ne sont pas touristes et qui n'ont jamais vraiment réclamé du wifi gratuit. Mais il y a une légère hausse constante parmi les ressortissants nippons qui voudraient avoir leur wifi activé (due en partie par la mort des plans de données mobiles illimités), et le Japon a une industrie touristique étrangère en constante progression, qui non seulement a eu une croissance organique et est fortement encouragée (et les 1ers touristes du monde veulent avoir du wifi !). De plus, le Japon est probablement fatigué que le reste du monde se demande bon dieu pourquoi le pays qui a construit la première ligne de train à grande vitesse commerciale du monde moins de 20 ans après avoir été complètement décimé par la guerre n'est pas été en mesure de mettre en place efficacement le wifi pendant 15 années de bonheur économique et technologique.

Au 1er avril 2015, la campagne du MLIT: “Japan. Free Wi-Fi” sera lancée

Dans la continuelle lutte pour combler le fossé de ce wifi japonais, la task force spéciale du LAN sans fil du Ministère national, de l'infrastructure, du transport et du tourisme est venue avec un signe qui est destiné à désigner clairement les établissements publics offrant du wifi gratuit aux clients. C'est simple: vous voyez le signe, prenez un café/ bento/ sushi/ sandwitch/ etc ..., et surfez sur le web.

La task force va commencer à accepter des applications pour recevoir l'un des signes de désignation en un peu plus d'un mois. Ils planifient aussi de lancer un site internet en plusieurs langues pour aider les voyageurs étrangers pour une utilisation optimale de leur accès wifi. En effet, ils auront un site internet efficace qui leur apprendra comment se connecter au Pays du Soleil Levant. (Soupir)..., ceci est un signe un peu avant-coureur. Vous devriez visiter ce site avant votre départ.

Espérons que cela fonctionne. Le fait que les business et agences publiques japonais aient reconnus le problème est déjà une étape positive. Donc message à tous les non-résidents, et même ceux ou celles d'entre nous qui vivons ici mais qui de temps en temps avons été plus ou moins en mesure de toujours utiliser le wifi gratuitement, gardons les yeux ouverts à ce sujet et pendant un temps, faisons en sorte que nos attentes soient relatives.

Source: