JAPAN & ASIA TECH • COOL AND CULTURAL NEWS

Langues

Ces coréens ont libéré un robot guépard !

Il faut le dire 
Oui, c'est important parce qu'ils sont coréens !
...parce que, bien entendu, AkihabaraNews.com porte sur le "la technologie, le culturel et le cool au Japon et en Asie".  Donc quand nous avons vu cette news robotique cool et que nous avons entendu à l'accent que ces chercheurs sont vraiment coréens, hop, c'est justifié (en fait, selon leurs profils du MIT, les deux ont étudié à la Yonsei University de Séoul) !

Le projet guépard du MIT
Okay, ce qui importe c'est que ces gars sont vraiment très intelligents et que ce qu'ils font est vraiment cool. Nous avons vu ce robot avant mais la vidéo d'aujourd'hui montre un Guépard
 sans fil, c'est à dite qu'il n'a pas besoin de fil pour être allimenté ou dirigé.

Les professeurs Sang-bae Kim et Hae-Won Parl du Massachusetts Institute of Technology, tous deux présents dans la vidéo, sont clairement du meilleur genre de robogeeks, et motivent leurs recherches autour de plusieurs axes :

Alimentation sans fil
La vidéo iconique du robot Big Dog de Boston Dynamics circulant sur l'asphalte, la neige, la glace et la boue, se redressant après avoir été frappé, ou celle plus récente du WildCat (voir ci-dessous), possède toutes les deux la même caractéristique audio : le grincement bruyant et ennuyant de ce qui semble être un moteur de tondeuse survolté, parce que c'est en gros ce qui les fait bouger. Dans un effort pour démontrer que les batterie peuvent contenir suffisamment d'énergier et de puissange pour de gros robots quadrupèdes, les chercheurs du MIT ont développé une source électrique beaucoup plus silencieuse, moins polluante et plus intégrée, sans combustion interne ni fil.

(pas tout à fait) La vitesse du guépard
Bien que la vitesse du robot guépard atteigne déjà les 16km/h, les chercheurs espèrent atteindre un robot qui pourrait atteindre la vitesse du gros chaton africain, soit 96km/h. Ils apprennent aussi à la version mécanique à sauter par-dessus des obstacles de 30cm de hauteur. Et en vérité, le terme "guépard" n'est pas juste un nom choisi au hasard, c'est aussi d'après les pattes de l'animal que les chercheurs ont travaillé pour le robot.

Regardez :

Comparez-le au WildCat de Boston Dynamics :

[VOIR AUSSI]
Toutes les news et articles robotiques sur AkihabaraNews

Source: