Le fardeau de Kumamon : se mondialiser (ET NOUS CONNAISSONS LE SECRET)

La célébrité de l'ours joufflu !
Eh bien, on dirait que l'archipel n'est pas assez grand pour contenir tout le côté adorable.

La semaine dernière les entraves isolationnistes qui retenaient les ventes des produits japonais Kumamon sur le sol japonais ont été levées. Sur l'ordre des créateurs et gérants du gouvernement préféctoral de Kumamoto, au sud de l'île principale japonaise de Kyushu, l'ours caricatural qui a écrasé toute compétition nationale entre mascottes se voit lâché sur le monde.

Qu'est-ce qu'un Kumamon ?
Si vous n'êtes pas au courant, Kumamon est une mascotte/un personnnage utilisé pour promouvoir un nouveau tronçon de la ligne de train Shinkansen. Mais il s'est étendu loin au-delà de sa préfecture d'origine, et désormais c'est l'Asie de l'est, les USA et l'Europe qui vont voir arriver l'adorable et replet ours noir attaché à des milliers de produits.

Bien entendu, les gens en dehors du Japon apprécient déjà Kumamon : le phénomère japonais des mascottes a été largement publié et à souvent interrogé les médias internationaux, souvent en utilisant le faux citoyen le plus célèbre de la préfecture de Kumamoto comme exempleOu alors il suffit de taper China Kumamon (中国くまモン) sur Google. Ils savent reconnaître un bon design quand ils en voient un, et ce qu'ils n'ont pas en capital intellectuel, ils le rattrapent avec du talent pour faire Image►Ajustments►Inverser.

Fait amusant et futile : Kuma signifie ours et  -mon est à Kuma ce qu'il est à Poke, mais il ne veut rien dire du tout. C'est trop long à expliquer, donc il faut juste retenir que le nom ‘Kumamon’ est un mélange épique et symbolique entre jeu de mot, hiéroglyphe et homonymie, et quiconque pense savoir ce que le nom veut vraiment dire ne le sait pas.

Note de l'éditeur : l'auteur a vécu à Kumamoto pendant longtemps. Peut-être un peu trop.

Il vous donne le sourire et/ou hante vos cauchemars
Aussi loin que la portée statistique puisse être pertinente, il y a actuellement zéro japonais n'aimant pas Kumamon. Depuis ses débuts en 2010, les yeux écarquillés du personnage se sont répandus de panneaux d'affichages en magazines jusqu'à la nourriture et tout ce qu'il peut y avoir entre. Il est même possible de s'essuyer les fesses avec
 Kumamon (et le fait que personne ne pense qu'il s'agit d'un manque de respect est un autre témoignagne du fait que la population japonaise est largement plus éclairée sur leur conception d'aller faire caca que la civilisation occidentale).

Les étrangers qui observent depuis l'extérieur, y compris ceux d'entre-nous qui sont expatriés ici mais qui ne sont à l'intérieur que de manière marginale, peuvent probablement voir que Kumamon est un adorable ours qui sert de personnage, mascotte, etc... mais il est cependant difficile de comprendre la véritable puissance culturelle derrière sa célébrité. Une chose, cependant, est claire pour tout le monde : la Banque du Japon estime que, durant ces deux dernières années, Kumamon a eu un impact économique sur la préfécture de Kumamoto positif de ~¥123 milliards (~$1.2 millions ou 900.000€). Culture de l'adorable ou non, c'est la raison pour laquelle Kumamon se rend à l'étranger.

Le design secret du succès de Kumamon
Pour commencer, il faut avouer que le reste des mascottes du Japon sont affreuses. Cherchez sur Google. C'est triste.

Mais même si elles ne l'étaient pas, Kumamon serait toujours en tête, et tout tient en quelques ellipses. C'est tout. Pas de marketing intelligent. Pas les couleurs. Non, ce qui importe avec Kumamon, ce sont les cercles et les ovales. L'oeil humain adore ce genre de trucs.

Dans la représentation originale de Kumamon, il n'y a que trois courtes lignes qui ne peuvent pas être représentées par des ellipses : le bas du ventre/fesses/peu importe et le bas de chaque pied. Toutes les autres lignes peuvent être reproduites avec des formes elliptiques fluides.

Preuve n°1:
Voilà une image de surprise joufflue :

Preuve n°2:
Ensuite, voilà Kumamon da Vincisé :

Preuve n°3:
Et enfin voilà juste les lignes. Rappelez-vous seul le bas des pieds et les fesses sont plats et ne sont pas représentés ici.

Gif :
Ca peut aider aussi.

Amusant non ? Maintenant vous savez comment le personnage japonais adorable a été conçu.

Addendum en corrélation :
Si pour une quelconque raison vous ne nous croyez pas au sujet des ellipses eh bien... vous devriez.

Et bam !

• • •

Images : sources confidentielles dont on ne peut pas parler

Source: