JAPAN & ASIA TECH • COOL AND CULTURAL NEWS

Langues

La Technologie Japonaise Venue du Futur !

JTFF - Japanese Technology from the Future Friday! - AkihabaraNews.com

Cette semaine le TJVF a honte des activistes anti-nucléaire.

• • •

Bienvenue à la Technologie Japonaise Venue du Futur
Ici au Japon, avec le décalage horaire, c’est vraiment le futur. Le rendez-vous hebdomadaire TJVF est notre couverture plus ou moins technique de 2 à 5 histoires particulièrement marquantes dans le domaine de la technologie japonaise. Soyez les premiers au courant de ce qui s’est passé pendant que les USA dorment encore, et faites un tour sur Akihabara News chaque semaine, et BAM ! Vous êtes en avance sur tout le monde, et c’est tout bénef.
 

:: TJVF – 21 février 2014 ::

• Le Japon devrait arrêter d'exporter sa technologie nucléaire "à cause de Fukushima", disent-ils
Une délégation sponsorisée par Greenpeace composée d'activistes d'Inde, de France et d'ailleurs manifeste contre les initiatives du Japon pour exporter sa technologie nucléaire. Le TJVF a suivi ce problème depuis des années. Après la catastrophe de Tohoku, un arrêt complet du nucléaire dans tout le pays a été mis en place. Il n'a pas fallu longtemps au gouvernement et aux industriels pour se rendre compte que les gens allaient avoir peur pendant un long moment et qu'il serait intéressant de commencer à vendre la technologie outremer. Pendant toutes ces années, le discours n'a pas tant changé que ça, et il ressemble un peu à ça :

Enfant de la Terre, peu importe où tu vis, si tu n'aimes pas le nucléaire, d'accord, tu as le droit d'avoir ton opinion. Mais est-ce que tu as quelque chose de mieux ou de plus sûr à proposer qui soit viable... maintenant ? Non, tu n'as rien .Vu que les sources renouvelables et alternatives ne sont pas encore prêtes pour une utilisation à grande échelle, si tu refuses le nucléaire, tout comme le Japon tu devras extraire ou importer des énergies fossiles. Point barre. C'est ton seul choix. Ca, ou vivre sans éléctricité.

Toujours pas décidé ? D'accord, alors vas-y et comptabilise les dégâts environnementaux et les morts et la souffrance causés par le nucléaire. Ensuite, fais la même chose pour les énergies fossiles. Compare tes chiffres. Tu comprends ? 分かりますか?

Et si ce point ne suffit pas, ou si tu veux vraiment explorer le masochisme intellectuel, soyons plus précis : et crois-moi, il y a de quoi faire... Ah-ha ! Ok, vas-y et renseigne-toi sur la catastrophe de Deepwater Horizon. Cet événement à lui seul dans l'histoire de l'exploitation des énergies fossiles a causé plus de morts et de destruction que tous les accidents nucléaires depuis Chernoby, et le mot ici, c'est : combinés.

Et juste par générosité, voici quelques autres mots-clefs : Golfe du Mexique. Pays pétroliers du Moyen-Orient. Les terrains affectés par le gros boom en Amérique du Nord.

Parler de Fukushima Daiichi dans le désastre de Tohoku lors de manifestations anti-nucléaires internationales est de l'alarmisme abusif et, si c'est sincère, cela révèle une incroyable inaptitude logique et mathématique parmi ceux qui adhèrent à ces vues et parmi ceux qui se sentent concernés. La catastrophe de Tohoku, totalement impossible à prévoir et complétement unique, a tragiquement tué plus de 18.000 êtres humains, un nombre qui inclut absolument zéro mort par quoi que ce soit de nucléaire.    
[TITLE ISN'T BUT SHOULD BE "ANTI-NUCLEAR PROTESTERS SHAMELESSLY EXPLOITING FUKUSHIMA" - JAPAN TIMES]

C'était le TJVF en direct du futur, et c'est tout pour aujourd'hui.

• • •

Tokyo at Night via PhotoEverywhere.

Source: