JAPAN & ASIA TECH • COOL AND CULTURAL NEWS

Langues

NAO d’Aldebaran Robotics

_
Note de l'éditeur :
Comme nos lecteurs le savent, AkihabaraNews.fr a pour objectif de vous offrir ce qui se fait de mieux et de plus dur a dénicher au niveau de la technologie, du cool et du culturel au Japon et en Asie, choses qu'une équipe sur place est évidemment bien placée pour vous apporter. Pourquoi donc publions-nous un article sur la compagnie française Aldebaran Robotics ? Eh bien, même s'il est d'origine française, NAO le robot est probablement la plateforme humanoïde la plus internationalisée qui soit. En effet, les chercheurs japonais de la prestigieuse Université de Tokyo ont fait des choses extraordinaires avec NAO (voir la vidéo en fin de post). Nous sommes souvent surpris par le faible pourcentage de français qui savent que NAO vient de leur pays, et par le faible nombre de japonais qui savent que NAO n'est pas japonais. Du coup, nous avons pensé que ça valait le coup d'informer nos lecteurs.

• • •

Nao, un robot pas comme les autres
NAO est un robot humanoïde autonome créé en 2006 par l’entreprise française Aldebaran Robotics, une start-up située à Paris. Ce petit robot de 58cm est capable de parler et pourra donc désormais entretenir des conversations avec des êtres humains.

Grâce à une collaboration entre Aldebaran Robotics et Nuance Communication, NAO a la capacité de reconnaître des voix. L’étape suivante consistera à augmenter son interaction avec les êtres humains. Avec cette nouvelle caractéristique, le droïde se dotera d’une meilleure qualité de voix qui lui permettra de recréer des conversations à la fois naturelles et fluides entre l’humain et le robot. En plus, l’atout principal sera qu’il saura parler en 19 langues et que l’expression de sa voix lui donnera une certaine personnalité.

Un succès qui ne date pas d’aujourd’hui
Il faut tout de même rappeler que ce robot était déjà assez connu par ses talents sur la piste de danse ou encore sur un terrain de foot ou même à la télévision !

Par exemple, il a participé à une série américaine, Eastbound and Down, où il apparait dans plusieurs épisodes et dans la bande annonce de la série (qui a démarré le 29 septembre dernier).

Il a aussi eu la chance de rencontrer le 19 septembre le président de la république française, François Hollande. Un très bon début pour NAO.

En ce qui concerne ses talents de danseur, il s’est livré à plusieurs performances comme celle à l’exposition universelle de Shanghai en 2010. Il y avait 20 robots réalisant la même chorégraphie, un vrai succès !

Ce robot a aussi un cœur aventurier, il a participé avec Tanguy de Lamotte dans le Vendée Globe (course à la voile, autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance) dans l’équipe Mécénat Chirurgie Cardiaque en 2012.

Finalement, il a été très utilisé par les agences publicitaires, par exemple il figure dans le spot « Brilliant Machines » de General Electrics. En septembre dernier, il apparait dans la présentation en vidéo du Citroen Cactus à Francfort. 

Le digne descendant d’une grande lignée
Bien avant d’en arriver là, il y a eu de nombreux prototypes dont voici une liste :

  • De janvier 2005 à mars 2005 : AL-01, AL-02, AL-03
  • De septembre 2005 à juillet 2006 : AL-04
  • De juin 2006 à juin 2007 : AL-05.a
  • De mai 2007 à décembre 2007 : AL-05.b

Ce n’est qu’à la fin mars 2008 qu’une version aboutie voit le jour et se retrouve livrée aux participants de la RoboCup : NAO RoboCup Edition.

Lors de l’édition suivante de la RoboCup (2009) et pour les universités, Aldebaran Robotics a présenté le NAO V3 avec de nombreux problèmes corrigés et de nouvelles mains fonctionnelles cette fois.

A la mi-2009 une édition Académic V3+ essentiellement dédiée aux laboratoires de recherche et aux universités est mise en circulation. En mars 2010, une nouvelle version offre des degrés de liberté de 14 à 25.

En octobre 2010, NAO est équipé de bras plus longs et sa tête supporte mieux le refroidissement.

Enfin, en décembre 2010, NAO renait en version NEXT Gen. Il est plus puissant grâce à de nouveaux moteurs, un processeur Intel Atom 1.6 GHz, deux caméras HD et des améliorations de ses capacités d’interaction : reconnaissance vocale, gestuelle.

En conclusion, on peut dire que son succès a été très grand : il a réussi à remplacer le chien robot Aibo de Sony comme plateforme de la RoboCup, l’université de Tokyo a acquis 30 robots NAO pour ses laboratoires de recherche et plus de 2 000 plateformes NAO sont utilisées dans le monde dans les laboratoires et dans les universités. Un grand BRAVO !

• • •

Images: Aldebaran Robotics

Le contributeur Nestor Carmona est un jeune blogger précoce avec une grande passion pour l'apprentissage et le partage de tout ce qui touche à la robotique et à l'informatique. Il a commencé à s'intéresser à ces sujets dès l'âge de 8 ans avec le kit de robotique Boe-Bot et sa passion ne l'a plus jamais quitté. Sa volonté de partager et de créer du contenu l'a poussé en 2012 à créer son propre blog sur la robotique, refrobot.info. Cet article est sa première contribution pour AkihabaraNews.fr.

NAO à l'Université de Tokyo

Source: