Point culture sur Tokyo : le célèbre marché Boro-Ichi de Setagaya (GALERIE)

Setagaya Boro-Ichi Market - AkihabaraNews.com

Quatre cent trente ans de pratique permettent la perfection
C'est la leçon qu'il faut tirer du marché Boro-Ihci de Setagaya, qui est pratiquement aussi vieux que ça.

Galerie : Résolution moyenne - Haute résolution Flickr

Le mot "Boro" dans Boro-Ichi fait référence aux vieux morceaux de tissus traditionnellement vendus sur le marché. Aujourd'hui on y trouve des jouets modernes, des porte-clefs des appareils divers, et la popularité, la vie du marché n'ont pas diminué avec le temps. Deux fois par an, le Boro-Ichi est un incontournable qu'il faut explorer, où il faut manger, et où il faut faire du shopping.

Des milliers de visiteurs se rendent à ce marché qui a lieu les 15 et 16 en décembre et en janvier, peu importe le jour de la semaine. Bien que cela ne soit pas pratique pour certains, le marché est ouvert de neuf heures à vingt heures afin de permettre à chacun de s'y rendre.

Bien que de la neige ait été prévue, elle n'est pas vraiment tombée, et ce premier jour du marché de janvier a été glacial mais rempli de vie. Près de 700 vendeurs ont monté leurs étals allant de l'alimentaire au kimono avec des centaines d'autres objets entre les deux. Comme dans le temps, les antiquités et les vêtements d'occasion constituent aussi une bonne partie du marché.

L'alimentation va des habituels snacks festifs (brochettes yakitori, bonbons, bananes au chocolat, frites, etc...) au divers types de mochi dont celui particulier à ce marché, le daikan mochi. Une des meilleures choses à manger sur le marché est l'oyaki, qui est difficile à trouver en dehors de la préfecture de Nagano. Ces petits pains appelés "oyaki" fourrés à la citrouille, à la pâte de haricot rouge, aux légumes, au miso et à l'aubergine, aux pommes, ou à toute une variété de garnitures différentes, sont un véritable délice. Une autre chose qu'il faut goûter au Boro-Ichi est l'amazake, un sake liquoreux qui réchauffe ceux qui en boivent durant les longs mois d'hiver.

Situé dans le quartier résidentiel de Setagaya, le marché n'est pas des plus accessibles, mais il attire néanmoins d'énormes foules chaque année. Les visiteurs se rendent au marché via la station de Setagaya ou de Kamimachi, qui sont toutes les deux sur la ligne Setagaya. Partir du quartie Shibuya de Tokyo grâce à un des rares bus qui va jusqu'à la station Setagaya.

Oui, vous devrez attendre jusqu'à décembre prochain, mais notez le aujourd'hui, le marché Boro-Ichi vaut le coup d'être attendu avec impatience !

Galerie :

Haute résolution sur Flickr:

• • •

Images : Nadia Sobehard

A propos de l'auteur : Nadia Sobehart est une étudiante à temps plein à l'université de Keio dans la célèbre filière Media Design (KMD). Elle adore écrire, voyager, la musique et partir à l'aventure. Elle sillonne la ville à la recherche de fêtes, de nouvelles expériences et de jolis cafés dans lequels étudier et passer son temps. Nadia est une équilibriste qui jongle entre sa thèse, sa carrière dans la musique et le divertissement, ses articles pour JTB USA et son blog personnel Tokyo Doll.

Source: 

Related Articles

Pages