Kentucky Fried Noël ! (VIDEO)

Kentucky Fried Christmas - AkihabaraNews.com

Une tradition de Noël japonaise qui perdure : le Kentucky Fried Chicken !
Des enfants aux retraités, tous les japonais savent que Noël n'est pas vraiment Noël sans toutes les traditions culinaires et culturelles qui vont avec : il y a le gâteau de Noël, les soldes de Noël dans le magasin du coin, un réveillon de Noël romantique avec votre moitié (et peut-être une demande en mariage) et bien entendu, faire la queue au "Kentucky" pour acheter du poulet de Noël.

En effet, la plupart des japonais ne pourraient probablement pas trouver le Kentucky sur une carte, mais leur GPS les emménera directement vers la recette secrète du Colonel. Ceux qui connaissent font des réservations jusqu'à un mois à l'avance. S'ils s'y prennent avant le 8 décembre, alors le jour du réveillon de Noël ils auront la chance de profiter de la douce chaleur bien grasse d'un "Party Barrel" qui contient 8 morceaux de poulet, une salade de Noël et un gâteau aux noisettes et au chocolat pour la somme ridicule de ¥3,980 (environ $40). Nous dirons juste que 10 millions de Barrel à 40$ pièce ça fait... oh, oh wow.

Un marketing du poulet puissant
Le marketing de Noël aux USA n'a rien à voir avec le génie commercial de KFC Japan. On peut dire de manière sûre que les campagnes de Noël de J-KFC, qui durent depuis près de 40 ans maintenant, sont un des facteurs les plus directs si ce n'est le facteur le plus important dans la popularisation d'une fête qui n'a en effet rien à voir avec la culture japonaise traditionnelle.

Bien qu'aux USA, Noël doive encore avoir une certaine parenté avec la religion, au Japon c'est du consumérisme averti et déclaré. Ca ne fait pas de mal et c'est quand même bien plus honnête. Si l'on considère qu'il n'y a que très peu de chrétiens au Japon et que la société japonaise dans sa globalité n'a fait la connaissance de Noël qu'il y a 60 ans environ, l'acceptation de cette fête et son intégration dans la culture populaire est un exemple impressionnant d'intégration culturelle à grande échelle.

Donc, bien joué, KFC ! Il y a peut-être plein de dinde ici, mais Haruka Ayase, l'adorable jeune femme de la vidéo et Kentucky Christmas Chicken Girl pour la troisième année, a une autre volaille à vendre, et elle le fait tellement bien.

Joyeux Kentucky !

 

Source: