Soyez bénévoles pour AkihabaraNews !

Voluntern with AkihabaraNews.com

Comment faire pour devenir un auteur professionnel ? Un photographe ? Un vidéaste ? Simplement et honnêtement : en pratiquant. Vous vous améliorez avec le temps, vous travaillez sur vos points faibles, vous travaillez... Mais où ? Eh bien, AkihabaraNews.com est heureux de vous offrir des opportunités de publier votre travail : le bénévolat !

• • •

Qui veut mettre les mains - et le clavier - sur une expérience journalistique au sein d'un site spécialisé dans la technologie japonaise ?
Comme nos lecteurs le savent, AkihabaraNews.com est un site dédié à la technologie basé à Tokyo qui existe depuis plus de 10 ans (soit environ 398 années internet). Nous ne sommes pas des débutants, mais nous avons un nouveau site et une nouvelle équipe, et nous sommes en pleine croissance.

Pour ce nouveau lancement et pour supporter cette croissance, pour la première fois, nous cherchons des assistants ou des contributeurs bénévoles, ou des volontaires qui sont motivés, qui adorent la technologie, qui parlent anglais et qui sont sympas.

Etre bénévole chez AkihabaraNews.com: 
Le bénévolat est, en gros, la base de l'apprentissage. Indépendamment , ou avec l'équipe d'AkihabaraNews, les candidats pourraient :

  • Ecrire ou contribuer des articles
  • Participer à des évènements tels que le CEATEC, l'iREX, la Maker Faire, ou le Tokyo Motor Show avec une accréditation presse
  • Faire tout ou partie des choses suivantes : prendre des photos, réunir des détails sur des produits, écrire des tests et jouer un rôle dans le podcasting
  • Et oui, occasionellement servir de subalterne et d'aide pour l'équipe d'auteurs et d'éditeurs !

Quand c'est approprié, les bénévoles peuvent contribuer avec leur propre travail, réaliser des interviews et recevoir le crédit pour des photographies ou des vidéos. Les bénévoles ne doivent pas habiter dans la zone de Tokyo, mais c'est bien s'ils y sont. AkihabaraNews envisage une couverture globale, donc toutes les personnes n'étant pas anglophone de naissance sont aussi les bienvenues. Les candidats doivent quand même être à l'aise en lecture, écriture et conversation. Ou juste être géniaux en photos et vidéos. En plus de l'anglais, une aisance en japonais ou en français apporte des points bonus.

Voici en résumé ce dont vous avez besoin :

►► PRE-REQUIS POUR LE BENEVOLAT :

  • Tout d'abord, c'est bête mais, il faut être passioné par la technologie, en général et/ou sur un point précis, et aimer en parler.
  • Il faut avoir un talent, ou l'envie d'apprendre, par exemple, êtes-vous un auteur, un photographe, un illustrateur, un designer, un webdesigner, un traducteur, un faiseur de café professionnel ?
  • Au minimum, vous devez avoir un smartphone. Vous aurez des points bonus si vous avez une sacrée collection d'équipement dédié aux médias (et nous pourrions en prêter, éventuellement).
  • Evidemment, il faut être bon avec un ordinateur. Aucun journaliste n'utilise de machine à écrire de nos jours.
  • Les bénévoles sur place doivent être présentables. Pas besoin d'avoir un costume, mais juste... présentables. Et polis. Les gens ne devraient pas être effrayés en vous vouyant, et vous devez soit sentir bon, soit ne rien sentir du tout !
  • Les candidats n'ont pas besoin d'avoir un CV génial, mais ils doivent être convaincant quand ils expliquent pourquoi ils aimeraient apporter leur talent ou se diversifier.
  • Il faut aussi avoir un style, avoir un point de vue original et être intéressé par la création de contenu nouveau. Les logiciels de journalisme sont déjà capables de régurgiter les conférences de presse, alors nous cherchons quelque chose de plus.
  • Les candidats doivent être raisonnables, honnêtes, intelligents, avoir un minimum de bon sens et juste, vous savez, être sympas.

►► BENEFICES EVENTUELS DU BENEVOLAT :

  • Apprendre comment les choses se passent dans un journalisme moderne en ligne et dans la création multimédia.
  • Concevoir ou étoffer un portfolio : commencer ou continuer à créer une somme de travail que vous posséderez (les contributions peuvent être distribuées ailleurs avec attribution).
  • Etre publié mondialement, obtenir une audience, se créer un nom ou une marque, être capable de montrer un travail et de dire "J'ai aidé/écrit/photographié/designé ça !"
  • Et bien sûr, basé sur votre travail, vous recevrez un avis immédiat des professionnels et du public.
  • Pour chaque 40 heures de bénévolat réalisées avec succès, les bénévoles recevront un certificat et un niveau de recommandation. Pour chaque module de 40 heures, ou en cas de réussite spectaculaire, nous améliorerons le côté class de votre certificat et votre niveau de recommandation.
  • Non, bien entendu, il n'y a pas de compensation monétaire à la clef, mais pour les meilleurs, les choses pourraient changer avec par exemple d'éventuels postes dans l'équipe.

►► COMMENT CANDIDATER :

  • Email : Envoyez votre CV, ou ce qui y ressemble le plus, le détail de ce que vous avez fait et d'où vous venez, selon le format que vous voulez, en une page si possible, maximum deux. Ajoutez une photo (de vous) qui parle d'elle-même et pas plus de 300 mots sur la raison pour laquelle vous souhaitez être bénévole pour un média journalistique basé à Tokyo consacré à la technologie moderne et au Japon. Le tout en anglais et en un seul fichier PDF si possible.
  • A : voluntern[-at-]akihabaranews.com
  • Sujet: Voluntern with Akihabara News

VOUS DEVRIEZ DEJA ETRE EN TRAIN D'ECRIRE !

  • La date limite pour cette première série est le : date à venir.
  • Tous les candidats sérieux recevront une réponse.
  • それでは、待ています!よろしくお願いします! 

• • •

 
Source: