Tokyo Virtual Circuit - Un simulateur de Porsche 996 GT3

Tokyo Virtual Circuit - Un simulateur de Porsche 996 GT3

Que font les pilotes de courses quand ils ont besoin d'un peu plus d'entraînement ou les amateurs enthousiastes quand ils veulent écraser le champignon et essayer leur voiture sur un circuit ? Au Japon, ils se rendent au Tokyo Virtual Circuit à Akasaka, Minato-ku, Tokyo.

Ce n'est pas un jeu de course d'arcade. C'est pas non plus une simple "simulation". C'est une véritable "Porsche 996 GT3" qui a été désossée et adaptée avec des éléments pour la course, calibrée, re-calibrée et perfectionnée pour répliquer la sensation exacte de la conduite d'une Porsche sur un circuit. La sensation du volant, de la pédale d'accélération, de freinage et d'embrayage, la conduite et la performance, tout ressemble à ce que vous ressentiriez si vous preniez votre Porsche de course sur les circuits de Fuji Speedway, Suzuka Circuit, Nürburgring, Monaco ou un autre des 100 véritables circuits internationaux ou nationaux qui sont disponibles au Tokyo Virtual Circuit.

Il a été demandé a des pilotes professionnels de tester la simulation et de donner un retour sur la conduite et sur le réalisme. Grâce à ceci et pendant 6 mois il a été possible d'ajuster et de calibrer la machine, et l'équipe a pu développer une expérience réaliste très proche des sensations véritables.

Une fois assis dans la Porsche de course, le conducteur voit le circuit devant lui sur un écran de 7m de largeur en HD. Deux mètres séparent le conducteur et l'écran, ce qui est un point clef selon Tokyo Virtual Circuit : la distance de 2 mètres donne au cerveau la sensation que ce que vous regardez est véritablement la route et le paysage, et non pas un écran.

Sortez des stands de Fuji Speedway et lancez-vous sur le circuit, sentez le volant et les pédales répondre au quart de tour. Sous-virez et vous risquez de perdre le contrôle du volant, vous ressentirez dans les tremblements et les chocs. Rester quelques minutes au volant de la voiture est véritablement sportif et la sueur et la fatigue s'installent rapidement. Il est alors très facile de se rentre compte des conditions de travail des pilotes et de comprendre pourquoi il y a un taux de répétition de 50%

Pour nous montrer exactement comment piloter la voiture, nous avons fait la connaissance de l'instructeur du Tokyo Virtual Circuit instructor, Tomohiko Sunago, un ancien pilote de F3, Super Taikyo et Super GT. Il a été champion deux fois de Super Taikyu et a pris sa retraite en 2008.  Sa conduite agressive mais fluide est venue à bout du circuit.

Et en plus ça avait l'air facile...

Mais quand je me suis retrouvé derrière le volant ce fut une autre histoire. Rétrograder et gérer les virages a été un vrai défi et même pas besoin de parle de l'optimisation de ma vitesse. J'ai ensuite essayé de conduire de manière plus agressive, j'ai perdu le contrôle et j'ai crashé la voiture dans un mur. Je suis sorti de la voiture en sueur et rempli d'humilité.

Un certain nombre de panneaux avec différentes jauges enregistrent des données sur votre conduite afin de pouvoir analyser votre performance. La conduite et la performance de la voiture peuvent être modifiés ainsi que les condition de la course, ainsi que la présence ou non d'autres voitures sur la piste. La conduite et le comportement de la voiture changent aussi quand les pneux chauffent après un moment sur la piste etc...

Dans la pièce suivante, il y a la "Formula SIM", basée sur le même modèle que la machine 2008 F1 "RB4" de Redbull avec une boîte de vitesse et deux pédales, et Sunago nous a fait une autre démonstration. C'est le seul simulateur de ce genre au Japon et il n'y a que 5 machines de ce genre au monde. Comme avec la "Porsche SIM", le bruit du moteur et le paysage sont extrêmement réalistes, avec la même distance de 2 mètres entre conducteur et écran.

On nous a dit que même si la "Porsche SIM" est éreintante, la "Formula SIM" est largement au-delà… et Sunago d'ajouter que des pilotes professionnels font l'éloge de l'entraînement réaliste qu'elle leur offre.

Si vous voulez vraiment faire l'expérience d'une véritable course sur circuit, il vous en coûtera 20 millions de yen pour acheter une voiture de course et louer un circuit, ce qui est largement hors de la portée du commun des mortels. Le Tokyo Virtual Circuit vous permet de vivre votre rêve pour ¥5,000. Nous recommandons vraiment à ceux qui aiment les voitures de sport et la course d'en faire l'expérience. 

Prix : ¥5,000 par personne; Description type : 5 tours sur le Fuji International Speedway

Voici une autre vidéo qui vous montre le Nürburgring vu de l'extérieur de la voiture…

 

Source: 

Related Articles

Race Queens - AkihabaraNews.com

Des membres indispensables de l'équipe :
Subaru BRZ GT300

Ok soyons honnêtes, qu'est-ce qui pourrait être plus efficace pour motiver non seulement les fans (principalement des hommes) mais aussi les pilotes (idem) lors des courses ? Si vous avez des idées ou des alternatives, parlez-nous en dans les commentaires. Nous vous lançons un défi.

Honda - La Civic Type R en compétition pour la plus grande vitesse en traction au Nurburgring

Au Frankfurt Motor Show, le PDG de Honda Motor Europe, Manabu Nishimae, a dévoilé les détails de la nouvelle et "très attendue" Civic Type R.

Itasha Race Cars - AkihabaraNews.com

Véhicule qui fait mal ?
Itasha est un terme conçu en combinant deux mots japonais : douleut (itai) et voiture (jidosha), et ça signifie effectivement Voiture doulureuse. Ce terme décrit des voitures qui sont usuellement recouvertes d'images d'animes ou de personnages de jeux vidéos.

DRiFTWiRED: Tochigi Typhoon Vs. True Drift Culture - AkihabaraNews.com

Des cheveux blonds platines, des baggy, un typhon et des voitures qui partent sur le côté sur le circuit Nikko - du drifting pur et dur

Honda Made a Manga - AkihabaraNews.com

Amateurs de voitures, le rallye Dakar est lancé !
Des motos, des camions, des voitures (en quelque sorte), d'énormes engins pleins de vivres et de trucs : ils sont lancés dans la 6ème version sud-américaine consécutive d'une course d'endurance qui dure 14 jours et s'étend sur 8000km.

Honda Made a Manga - AkihabaraNews.com

The Road to Dakar
Chapter 2 - All for the Win...

Honda vient de sortir le second chapitre de son manga qui raconte le rallye le plus dur du monde.