Fujitsu booste la sécurité de son système d’authentification utilisant les veines de la paume

Fujitsu booste la sécurité de son système d’authentification utilisant les veines de la paume

Fujitsu Laboratories a développé une nouvelle technologie d’identification qui permet aux systèmes utilisant les veines de la paume d’être utilisé dans un grand nombre d’applications.

L’identification par les veines de la paume conventionnelle marche en comparant les motifs complexes des veines à des images de la paume de l’utilisateur. A l’inverse, la nouvelle technologie de Fujitsu extrait les caractéristique du motif veineux et les utilise pour générer des codes de référence 2048 bits utilisés pour la comparaison.

De plus, quand les données sont converties en code, en changeant les conditions il est possible de générer plusieurs codes à partir de la même image, ce qui permet d’utiliser différents codes pour différents services.

L’image du dessus représente des données enregistrées et celle du bas les données générées par le scan de la paume. Les chiffres correspondant sont comparés et si le pourcentage de correspondance excède un certain montant, l’utilisateur est authentifié. La probabilité d’une erreur est d’une sur 100.000.

Comme les données utilisées par le service sont le code, il n’y a pas besoin d’envoyer les données biométrique qui sont automatiquement détruites une fois le code généré. Les données biométriques sont très difficiles à reconstituer à partir du code seul, ainsi même si le code a été accidentellement diffusé par le service, les autres services ne sont pas affectés.

 

Source: