Chez Google, Motorola dévoile le Moto X afin de faire reprendre les affaires

Motorola - Moto X

La division Motorola Mobility de Google Inc. (GOOG) a annonce aujourd’hui un nouveau smartphone, le Moto X. Disponible en de nombreuses couleurs, il fait partie de l’effort visant a reconquérir le marche après s'être fait dépasser par Apple Inc. (AAPL) et Samsung Electronics Co.

Ce nouveau périphérique, avec son ecran 4.7”, vise les grands comme l’iPhone et le Galaxy S. Le Moto X comporte une autonomie suffisante, un grand choix de couleurs et de matériaux et un appareil photo démarrant instantanément, selon la conférence de presse a New York. Le Moto X devrait coûter 199$ avec un contrat de deux ans et sera disponible chez les grands opérateurs américains d’ici la fin août ou début septembre.
 
Le périphérique est le prenier smartphone conçu par Motorola depuis son acquisition par Google l'année dernière pour 12.4 milliards de dollars, et le géant de l’internet envisage de se lancer a l’attaque d’Apple et des autres.
 
Google se débat pour légitimer son achat en proposant de nouveaux produits afin de faire redémarrer les ventes de Motorola qui ont chute ces dernières années. Motorola possédait une fraction du marche des smartphones durant le premier trimestre alors qu’Apple et Samsung en avaient presque la moitie, selon Gartner Inc.
 
Un nouveau depart
 
Dennis Woodside, PDG de Motorola Mobility, a annonce a la conférence de presse qu’il s’agissait la d’un nouveau départ.
 
Parmi les autres particularités du Moto X on retrouve un arrière incurvé et un appareil photo 10 Mpix. Tout comme le trio de Motorola sous Android sortis chez Verizon la semaine dernière, le Moto X utilise un processeur appelé X8. Motorola a développé des puces a basse consommation qui tournent en parallèle du Snapdragon S4 Pro de Qualcomm Inc. (QCOM).
 
Ce système permet de préserver l’autonomie en laissant le processeur en veille tandis que les puces basse consommation travaillent en arrière plan pour par exemple la localisation, les notifications et les commandes vocales.
 
Par exemple, même si le téléphone est verrouille, l’utilisateur peut dire “Ok Google now” afin de créer et d’envoyer un message ou d’ouvrir des indications de direction sur Google Maps. De plus, en un tour de poignet des capteurs allument l’appareil et vous êtes prêts a prendre des photos en 2 secondes, selon Rick Osterio, chef de produit chez Motorola.
 
Fabrique aux USA
 
Alors que les smartphones sont généralement assemblés en Asie, Motorola veut impressionner ses clients en fabricant ses Moto X au Texas. Il seront assembles par le fabricant Flextronics International Ltd. (FLEX) dans une ancienne usine Nokia Oyj a Fort Worth. Afin de faire fonctionner l’usine il faudra au moins 2.000 employés selon Woodside.
 
Pour les clients d’AT&T Inc. (T) il sera possible de choisir la couleurs de l’avant, de l'arrière et des angles du Moto X sur le site Motomaker.com. La travail de personnalisation sera ensuite effectue a Fort Worth et Motorola garantit une livraison en 4 jours, selon Osterloh. Une des options de personnalisation consistera en une façade arrière en bois avec au choix du bambou, de l'ébène, du tek ou du bois de rose.
 
Les opérateurs étrangers
 
Google envisage de propose son Moto X chez les opérateurs a l'étranger après son lancement aux USA.
 
Motorola Mobility a longtemps ete un poids mort pour Google. Durant le deuxième trimestre ce poste a occasionne 342 millions de dollars de perte. Google, qui tire en majeure partie profit de la publicité, a fait 3.12 milliards de dollar de recette le trimestre dernier.
 
Google a fait des coupes chez Motorola Mobility. L’entreprise va se délester de plus de 5000 postes. En décembre l’entreprise a accepte de vendre la division Motorola Home a Arris Group Inc. pour 2.35 milliards de dollars.
 
Les actions de Google ont pris 1.9% jusqu'à atteindre 904.22$ a la fermeture a New York. Sur l'année, l’action a pris 28%, dépassant ainsi les 20% de gain du Standard & Poor’s 500 Index.

 

Source: